A propos

Depuis sa création, la société Dumont Instruments & Co a toujours veillé à une production de qualité et une offre produits complète. Les fondateurs de la société ont été les précurseurs d’un procédé de fabrication innovant et toujours d’actualité. Aujourd’hui, l’entreprise bénéficie d’une large réputation présente dans plus de trente pays dans le monde. La maîtrise des processus de fabrication et la qualité du service clients sont des valeurs essentielles pour chacun des collaborateurs de la société.

Il y a eu plusieurs dates clés dans l’historique de l’entreprise, à savoir la création par Michel Dumont en 1978. Ensuite, Dumont Diamonds devient Dumont instruments & Cie avec la création du processus de développement, de fabrication de diamants frittés et d’électrolytiques en 1979. La reprise de la société par Messieurs Henri et Gaëtan de Ghellynck en 1984. Un déménagement dans les bâtiments actuels à Bruxelles (Forest) en 1985. Le décès de Monsieur Henri de Ghellynck et la reprise de la société par son neveu Jean-Baptiste de Ghellynck en 1997. S’en sont suivi le démarrage de la fabrication entièrement automatisée des carbures de tungstène, Diamant galvanisé, Diamant fritté, Carbure de tungstène en 2006 et le rachat de la société française Procédés Renfors en 2007. Pour finir, le groupe Colipain a fait l’acquisition de la société Dumont Instruments & Co en 2022.

Depuis la création de la société en 1978, le département Dentaire a été la base du savoir-faire et de la renommée internationale. Aujourd’hui, nous sommes présents dans plus de trente pays et spécialisés dans la fabrication d’instruments dentaires rotatifs. Avec nos trois lignes de production complémentaires, nous pouvons faire face à une demande croissante de nos clients et de nos nouveaux prospects. Depuis 2022, avec l’arrivée des nouveaux actionnaires, la société Dumont Instruments & Co souhaite améliorer son outil de production. Ces améliorations passeront notamment par des investissements et une meilleure automatisation de certains process. 

Le département Industrie a repris l’activité de la société Procédés Renfors fondée en 1951 par les frères SERRE a l’initiative de leur père, ingénieur chez Citroën. Monsieur SERRE père ayant participé à la mise au point des premiers rodoirs diamantés destinés à la suspension hydraulique arrière des traction 15/6 avant la sortie de la DS, voiture emblématique des usines Citroën. Jusqu’en 1970, la société réalise du chromage dur avant de démarrer les outils diamantés ensuite. Au début de ces années, la fabrication concernait les outils à main destinés aux ateliers de mécanique.